MOT DU PRESIDENT

Charles TRIGNAN

Merci à tous les membres du comité directeur, tous bénévoles et qui malgré leurs engagements professionnels et familiaux œuvrent pour le développement de la voile dans notre département.

Merci aussi à tous les acteurs, présidents et dirigeants de clubs, entraîneurs, bénévoles, parents et sportifs qui s'investissent au quotidien dans les projets du CDV et dans le développement de la voile en général.

Nos remerciements vont aussi bien sûr aux organismes qui supportent financièrement nos actions : le Conseil Départemental, le Ministère des Sports (CNDS), la Région et nos Clubs à travers leurs cotisations.

Hormis le fait que la nouvelle équipe à due renouer des contacts avec tous les acteurs institutionnels de notre département, cette année 2017 fut une année charnière à plusieurs titres :

- Depuis le début de l’année la Fédération Française de Voile accueille officiellement en son sein deux nouvelles pratiques.

  • Le Kiteboard
  • L’handi-voile

Merci à Sébastien Bourdon pour son investissement auprès de la FFVoile et la mise en place des modules de formation afin d’intégrer au mieux les cadres de nos EFV. Notons que le var est département pilote en la matière, c’est aussi le premier département à avoir organisé une finale départementale avec cette série.

Merci au CN Bauduen, la SN Bandol et au CN de St Raphael pour leur investissement dans la pratique Handivoile et le développement de nouvelles offres qui permettrons de développer la pratique de la voile pour tous. Nous ne désespérons pas de pouvoir lors de la prochaine finale accueillir la pratique handi

- L’attribution à la France, la Ligue PACA et la ville de Marseille des JO 2024 pour la partie Voile. Souhaitons que les retombés économiques et médiatiques pour nos Clubs soient à la hauteur de l’évènement, nous y travaillons.

Pourquoi ne pas rêver d’un nouveau plan voile tant en investissement qu’en développement.

A ce titre là, nous espérons, face à cet évènement, avoir une oreille bienveillante de toutes les institutions et plus particulièrement de l’éducation nationale et ses conseillers pédagogiques afin de promouvoir notre sport qui porte depuis toujours des valeurs de respect environnemental et humain.

Car en plus de développer chez les pratiquants des qualités physiques comme la coordination, la dissociation et l’équilibre, il participe aussi grandement au développement de compétences dans les domaines comme : la physique, les mathématiques, les SVT, la technologie et la représentation spatiale.

- L’apparition sur le site internet du CDV83 d’une rubrique PROSHOP afin de vous permettre d’acquérir bon nombre de matériels et fournitures aux meilleures conditions.

- La création d’une page facebook sur laquelle vous pouvez communiquer. N’hésitez pas à la « liker » afin que nous augmentions notre présence sur la toile, car c’est la première chose que regardent les investisseurs, sponsors et autres mécènes.

Sur le plan financier nous apprenons à faire avec les évolutions de nos subventions, d’autant que l’attribution de celles-ci fut freinée par des fonds dédiés résiduels.

Rappelons que les subventions ne peuvent pas couvrir la totalité des dépenses du CDV83 et que les seules ressources du Comité sont vos cotisations (ce qui contraint considérablement notre budget). Malgré tout vous découvrirez un budget ambitieux ce qui impliquera des participations financières que nous souhaitons les plus légères possibles.

 

Concernant le centre d'entraînement départemental (CED), qui était le projet majeur pour le CG (avec fonds dédiés en fonctionnement et investissement), sur les secteurs Laser, 420, Catamaran et Planche à voile n'est plus subventionné.

Malgré cela nous maintenons des activités de regroupements et d’entrainements communs, plus particulièrement pour la pratique dériveur double.

En effet, il n’y a plus dans le département d’entraineur pour les 420. Merci à Michel qui donne bénévolement de son temps pour que cette pratique perdure dans le Var et merci aussi au Yacht Club de Toulon qui les accueille.

Nous ne pouvons que regretter et déplorer cette politique mise en place et dont nous pouvons déjà mesurer l'impact négatif que cela provoque dans certains clubs.

En effet nous ne pouvons plus changer la flotte de bateaux qui était mise à disposition des coureurs avec un vrai projet sportif validé par le CDV et dont les moyens ne permettait pas forcement d’acquérir un bateau.

Nous ne pouvons plus financer les interventions des entraineurs mis à notre disposition par les clubs pour animer les stages et les regroupements.

 

Merci aux clubs qui s'impliquent dans l'animation sportive des plus jeunes, et font leurs possible pour réaliser notre projet de mettre en place un vrai championnat du Var sur les trois supports habituels : l'Optimist, le catamaran, la planche à voile, mais aussi aux clubs de kites qui nous ont déjà rejoints et si tout va bien ce sera le tour de la pratique Handi et pourquoi pas de l’habitable.

La volonté et les idées ne manquent pas.

Pour cela nous avons besoin d’aide. Venez nous aider à réaliser ces projets. Participez à nos commissions.

Pour conclure nous avons une occasion unique de montrer que notre sport est incontournable dans notre département, avec ses 350 Km de littoral et ses 2 plans d’eau intérieur.

Parce que sommes en train de former la génération qui peut prétendre participer au JO 2024.

Soyons unis, collaborons, unissons nous, mutualisons nos moyens pour réussir les Jeux
Charles TRIGNAN